Concours DEA, c’est en 2021 !

03/10/2020

Une nouvelle session de concours pour l’accès au grade de directeur d’établissement d’enseignement artistique est organisée en 2021. Le point sur le calendrier, les conditions d’accès et quelques autres renseignements utiles.

Le  cadre d’emplois des directeurs d’établissements  d’enseignement artistique

Les directeurs d’établissements territoriaux d’enseignement artistique constituent un cadre d’emplois culturel de catégorie A qui comprend les grades de directeur de 2ème catégorie et de directeur de 1ère catégorie.

Ce cadre d’emplois comprend deux spécialités :

  • Musique, danse et art dramatique
  • Arts plastiques.

Les membres du cadre d’emplois sont chargés de l’organisation pédagogique et administrative de l’établissement et peuvent, en outre, assurer un enseignement portant sur la musique, la danse, les arts plastiques ou l’art dramatique. Ils sont affectés, selon leur spécialité, soit dans un établissement dispensant un enseignement de musique complété, le cas échéant, d’un enseignement de danse et d’art dramatique, soit dans un établissement dispensant un enseignement d’arts plastiques. Ils exercent leurs fonctions, suivant leur spécialité, dans des établissements locaux d’enseignement artistique contrôlés par l’État, à savoir :

  1. Les conservatoires à rayonnement régional
  2. Les conservatoires à rayonnement départemental
  3. Les établissements d’enseignement des arts plastiques habilités à délivrer un enseignement conduisant à un diplôme d’État ou à un diplôme agréé par l’État et sanctionnant un cursus d’au moins trois années
  4. Les établissements d’enseignement des arts plastiques habilités à délivrer la première ou les deux premières années du cursus conduisant à un diplôme d’État.

La liste de ces établissements est fixée par arrêté conjoint du ministre de la culture et du ministre chargé des collectivités territoriales.
Les directeurs d’établissement d’enseignement artistique de 1ère catégorie exercent leurs fonctions dans les établissements mentionnés aux 1 et 3 ci-dessus.
Les directeurs d’établissement d’enseignement artistique de 2ème catégorie exercent leurs fonctions dans les établissements mentionnées aux 2 et 4 ci-dessus. Ils peuvent également exercer les fonctions d’adjoint au directeur d’un conservatoire à rayonnement régional ou d’un conservatoire à rayonnement départemental.

Dates d’inscription et des épreuves

  • Les dossiers de candidature pourront être retirés entre le 5 janvier et le 10 février 2021. (www.CDG54.fr)
  • La date limite de dépôt des dossiers d’inscription est fixée au 18 février 2021.
  • Épreuves à partir du 19 mai 2021.

Conditions d’accès

L’accès au cadre d’emploi de directeur d’établissement d’enseignement artistique s’effectue par voie de concours externe ou interne, ou via un examen professionnel de promotion interne.

Le concours externe

Le concours externe de directeur d’établissement territorial d’enseignement artistique de 1ère et  de 2ème catégorie est ouvert :

  • aux candidats détenteurs du certificat d’aptitude aux fonctions de directeur ;
  • aux candidats détenteurs  d’une décision favorable d’équivalence de diplôme ou titres et/ou de reconnaissance de l’expérience professionnelle conformément aux dispositions du décret n° 2007-196 du 13 février 2007 ;
  • Être mère ou père d’au moins trois enfants et les élever ou les avoir élevés effectivement ;
  • Être sportif de haut niveau sous réserve de figurer sur une liste arrêtée par le ministre de la jeunesse et des sports.

NB : La demande d’équivalence est à faire  auprès de la commission d’équivalence de diplômes (CED).  Cette commission  placée auprès du CNFPT est chargée d’instruire les demandes de personnes :

  • qui souhaitent s’inscrire à certains concours de la fonction publique territoriale sans être titulaire du diplôme requis,
  • reconnues travailleur handicapé et souhaitant obtenir une intégration sans concours dans une collectivité et quel que soit le cadre d’emplois.

La CED procède à une analyse comparative des diplômes (délivrés en France ou à l’étranger) et/ou de l’expérience des candidats par rapport au contenu du diplôme requis au concours (=> CA de directeur).

Le concours interne
DEA de 1re catégorie

Être fonctionnaire titulaire du grade de DEA de 2ème catégorie ou du grade de PEA ET avoir exercé, en ces mêmes qualités, dans un conservatoire classé par l’État pendant cinq ans au moins.

DEA de 2catégorie

Être fonctionnaire titulaire du grade de PEA  ET avoir exercé, en ces mêmes qualités, dans un conservatoire classé par l’État pendant cinq ans au moins.

NB : Pour le décompte de cette ancienneté de 5 ans, les périodes pendant lesquelles la durée hebdomadaire de service est inférieure à un mi temps (19h30 si temps complet à 39h ou 17h30 si temps complet à 35h ou pour les professeur d’enseignement artistique, 8h puisque temps complet à 16h pour les professeurs d’enseignement artistique) sont proratisées.

L’examen professionnel

L’examen professionnel est ouvert aux professeurs d’enseignement artistique (PEA) qui justifient de plus de 10 années de service effectif accomplies dans cet emploi.

NB 1 : Voir ci-dessus pour le décompte de l’ancienneté. De plus et conformément à l’article 16 du décret n°2013-593 du 05 juillet 2013, « les candidats peuvent subir les épreuves d’un concours ou d’un examen professionnel prévu aux articles 39 et 79 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 au plus tôt un an avant la date à laquelle ils doivent remplir les conditions d’inscription au tableau d’avancement ou sur la liste d’aptitude au grade ou au cadre d’emplois d’accueil fixées par le statut particulier. » En vertu de cette disposition, les candidats doivent, pour l’examen organisé en 2021, remplir les conditions au 1er janvier 2022.

NB 2 : Constituent des services publics tous les services civils accomplis en qualité d’agent public : fonctionnaire ou contractuel de droit public.

Contenus des épreuves

Concours externe1

Une unique épreuve d’admission qui est de même nature pour les deux grades :

Entretien avec le jury permettant d’apprécier l’expérience professionnelle du candidat et ses aptitudes à exercer sa profession dans le cadre des missions dévolues au cadre d’emplois des directeurs d’établissements d’enseignement artistique.
Le jury apprécie les qualités du candidat après examen du certificat d’aptitude dont il est titulaire ainsi que les titres et pièces dont il juge de faire état2. (durée : trente minutes)

Concours interne3
Épreuves d’admissibilité
  • Étude de cas permettant de tester les connaissances administratives et les capacités de gestion du candidat (durée : quatre heures; coefficient 2)
  • Épreuve d’écriture musicale (durée : quatre heures ; coefficient 1)
Épreuves d’admission
  • Travail avec un ensemble instrumental, vocal ou mixte sur une œuvre ou un extrait d’œuvre choisi par le jury au moment de l’épreuve sur une liste d’œuvres (durée : trente minutes ; coefficient 3)
  • Exposé du candidat concernant sa conception du rôle de directeur d’un établissement d’enseignement spécialisé suivi d’un entretien (durée : trente minutes ; coefficient 3)
  • Épreuve orale facultative de langue vivante comprenant la traduction, sans dictionnaire, d’un texte ou partie d’un texte rédigé dans l’une des langues suivantes : anglais, allemand, italien, espagnol, portugais, néerlandais, russe ou arabe moderne, selon le choix du candidat exprimé au moment de l’inscription, suivie d’une conversation (préparation : quinze minutes – durée : quinze minutes ; coefficient 1)4
Examen professionnel5
  • Un examen du dossier administratif du candidat et d’un rapport établi par l’autorité territoriale. Le candidat est autorisé à produire toute pièce dont il juge utile de faire état (coefficient 3)
  • Une étude de cas permettant de tester les connaissances administratives et les capacités d’organisation et de gestion du candidat (durée : quatre heures ; coefficient 2)
  • Un entretien avec le jury (durée : trente minutes ; coefficient 3).

Se préparer !

Le Cefedem de Rouen et l’Inecc de Lorraine propose une préparation en 2 étapes aux différentes épreuves des concours externe et interne et examen professionnel. (Attention, le nombre de places est limité à 2 groupes de 12 stagiaires)

Au plaisir de vous y retrouver !


Cet article est mis à disposition selon les termes de la licence http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/deed.fr (Attribution / Pas d’utilisation commerciale / Partage dans les mêmes conditions)

  1. Spécialités Musique, danse et art dramatique.
  2. Ce libellé réglementaire sous-entend la remise d’un dossier professionnel, au moment de l’inscription en respectant la date de clôture des inscriptions !
  3. On notera au passage cette bien étrange spécificité qui demeure et qui fait que la voie interne reste difficile d’accès (sinon impossible) pour les danseurs et comédiens, du fait de l’épreuve d’écriture musicale… Tradition quand tu nous tiens !
  4. Cette épreuve tend à disparaitre des autres concours. A suivre si modification réglementaire.
  5. pour les spécialités Musique, danse et art dramatique.

Laisser un commentaire