La revue de Presse N°11

Un rapport en auto-saisine portant sur la filière de l’enseignement artistique a reçu un avis favorable unanime des collèges employeurs et organisations syndicales du Conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) le 26 septembre ;

  • A cette occasion, Philippe Laurent, Maire de Sceaux et président du CSFPT a insisté sur l’importance de la filière enseignement artistique, trop longtemps négligée, en rappelant « le rôle essentiel des collectivités dans l’éducation des enfants » et en insistant sur le fait que les « maires et élus locaux ne doivent pas oublier leur responsabilité culturelle majeure ». « Nous serions tous perdants – enfants, parents, élus, agents – si nous ne nous occupions pas de cette filière de manière sérieuse », a-t-il ajouté, soulignant que ce rapport « a le mérite de dresser un bilan complet de cette filière et d’y apporter des pistes intéressantes et réalistes ». Article Localtis ; le rapport.
  • Ce que confirme le dernier rapport de la cour des comptes consacré aux finances publiques locales présenté la veille, le 25 septembre. La cour des comptes confirme que la baisse des dotations entre 2013 et 2017 a bien provoqué un choc sur les dépenses des collectivités et donc des « efforts de gestion » inédits, indiquant au passage  que le rôle des communes en matière scolaire et périscolaire s’est accru tout en soulignant une articulation insuffisante avec l’État sur cette compétence. l’Éducation constitue un enjeu financier de premier plan pour les collectivités, qui lui consacrent en moyenne 15% de leur budget annuel, pour un total de 16 milliards d’euros. Lire
  • Pas sûr que la légère augmentation du programme 224 (Transmission des savoirs et démocratisation de la culture) figurant dans le budget de la Culture du projet de loi de finance 2019 suffise à améliorer cette articulation en ce qui concerne, par exemple le développement de l’EAC. Lire
  • Illettrisme, quelle est la responsabilité de l’école ? Entretien avec Alain Bentolila qui analyse les causes de ce fléau qui touche 65 000 jeunes. Lire
  • Évaluer les élèves sans notes ? Un sujet récurrent et qui ne manque jamais de faire polémique. C’est pourtant ce que propose le prestigieux lycée Louis-le-Grand à certains élèves qui arrivent des collèges d’Ile-de-France. Lire
  • Évaluation toujours avec, pour la première fois en France,  la mise en place en 2017 d’une évaluation sur support numérique de l’ensemble des élèves de sixième en français et en mathématiques (810 000 élèves dans plus de 7 000 établissements). Lire
  • Au delà de l’évaluation des élèves, se pose également (et tout aussi régulièrement) la question de l’évaluation du système éducatif. Un rapport du Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques sur l’organisation de la fonction d’évaluation du système éducatif a été rendu public le 27 septembre. Des enseignants récompensés au mérite ? Lire
  • La scolarisation des enfants en situation de handicap est une obligation depuis la loi du 11 février 2005, mais l’école peine à s’adapter aux enfants handicapés. Les parcours à la carte voulus par « l’école inclusive » promise par Emmanuel Macron restent difficiles à mettre en œuvre. Lire
  • Quand la culture rompt l’isolement des personnes âgées ; un article de la Gazette fait le point sur ce sujet. Lire
  • « Les grands musées à l’heure du choix » ; Les musées sont devenus de véritables lieux de vie. Mais quel espace va-t-il rester pour les œuvres d’art ?, interroge Michel Guerrin, rédacteur en chef au « Monde », dans sa chronique hebdomadaire. Lire

Laisser un commentaire