La revue de Presse N°10

La priorité conjointe des ministères de la Culture et de l’Éducation nationale est de placer les arts et la culture au cœur de l’École, grâce à un plan d’action commun. Tous les enfants de 3 à 18 ans doivent pouvoir bénéficier d’un parcours d’éducation artistique et culturelle de qualité. Plan, mercredi, plan Chorale, orchestre à l’école, …

  • Les dispositifs ne feraient-ils que s’empiler les uns aux autres où bien assiste-t-on à une prise en compte réelle de l’EAC dans les parcours de formation des élèves qui devraient, en Primaire, bénéficier de l’équivalent de deux heures de pratique artistique par semaine  ?
    Lire 01Dossier complet sur le site du MCC.
  • En tout cas, les ministères de la Culture et de l’Éducation nationale souhaitent expérimenter les « villes 100% EAC » dans dix communes pilotes, dans le cadre de ce plan gouvernemental. tous deux délivreront un label « EAC », … et les collectivités financeront les projets ! Lire + Dossier sur le site du MCC.
  • Pas sûr que toutes acceptent de jouer le jeu et certainement pas la Région Ile-de France qui, s’estimant exclue des orientations de l’ARCADI (une structure qu’elle finance à 88%), annonce son désengagement et la dissolution de cette agence culturelle. Lire
  • Pass culture : à quelques semaines de la mise en œuvre du test grandeur nature, les réserves sur la pertinence de cet outil pour remplir son objectif en termes de politique publique se font chaque jour plus nombreuses. La question brûlante reste de celle de son financement qui devrait provenir à 80% du secteur privé. Lire
  • Une initiative originale pour le département de la Haute-Garonne qui a demandé à un jury de citoyens de réfléchir à de nouvelles propositions culturelles. Lire
  • Fabriquer des instruments de musique ? Et pourquoi pas ! Pour faire face aux difficultés de recrutement, les sociétés Buffet-Crampon et Selmer lancent un appel aux chercheurs d’emploi et leur proposent une formation pour intégrer leurs rangs. Lire
  • Les musiques actuelles, c’est aussi de l’emploi dans les territoires ! Trois fédérations professionnelles publient les résultats d’une étude inédite sur l’emploi permanent dans les lieux de musiques actuelles qui donne une image très représentative d’un secteur qui compte au total 340 structures (adhérents de la Fédélima et du RIF) et 10.848 salariés (permanents et non permanents)… la précarité y est très grande ! Lire
  • Le théâtre privé face à l’« obsolescence prématurée » des pièces ; Les temps changent. On est loin du modèle initial, sur lequel s’est construit le théâtre privé, d’exploitation sur de très longues durées. L’exploitation de spectacles sur de très longues durées devient l’exception, constate le syndicat national du secteur. Lire
  •  Management : Face à la perte de sens souvent constatée dans le service public par les agents, se référer à des « valeurs partagées » entre agents, direction et élus serait la clé de la réussite de tout projet mené par une collectivité. Mais comment les établir ? Lire
  • Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a exprimé sa volonté de supprimer, dès 2019, 1800 postes dans les lycées, collèges et services administratifs. Des enseignants craignent que les heures supplémentaires qui leur seraient dévolues ne portent préjudice à leur mission. Occasion dans cet article de revenir sur la distinction qui existe en temsp de service et temps de « travail réel » des professeurs. Lire
  • Juridique : La prise en charge d’un accompagnant d’élève handicapé par l’État s’étend au temps périscolaire. Un arrêt de la cour administrative d’appel de Nantes apporte un éclairage intéressant sur la prise en charge des heures d’accompagnant d’élève en situation de handicap (AESH). Lire

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire