La Revue de Presse – N°6

Une revue plutôt orientée Éducation nationale et management :

  • Bilan plus que mitigé pour Parcoursup puisqu’à deux semaine de la rentrée universitaire 66 000 candidats sont sans affectation. Mais pour le chercheur Hugues Bersin, il faut cesser de penser que les algorithmes prennent des décisions :  derrière l’algorithme de Parcoursup, il y a un choix idéologique ! Lire
  • Après les réformes qui concernaient les élèves, le ministre de l’Éducation nationale va s’attaquer aux ressources humaines et à la formation des enseignants. Lire
  • Ce chantier de réorganisation reprend en partie les conclusions d’un rapport du groupe de travail sur le métier d’enseignant de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat dont l’objectif est de construire « un cadre rénové pour renouer avec l’attractivité » du métier enseignant. Lire
  • Pour le Café pédagogique, ce rapport reprend largement les recommandations du rapport Cap 22 (annualisation des services, révision du temps de travail, obligation de remplacement, personnalisation des affectations et reconnaissance du « mérite ») dans un souci d’économies budgétaires. Lire
  • Pour Laurence Bergugnat, enseignante-chercheuse en sciences de l’éducation, les réformes successives, imposées sans accompagnement, augmentent les risques psychosociaux dans l’éducation nationale. Selon elle, quand on aborde la question du bien-être à l’école, il y a une tendance forte à ne se préoccuper que des élèves et à oublier les conditions de travail des enseignants. Il faut mettre en place des espaces institutionnels pour leur permettre de discuter de leur travail. Lire
  • Si l’on peut parler de bien-être des élèves, pas sûr qu’il faille transposer cette notion aux enseignants. Dans cet article de La Lettre du cadre, l’auteur plaide pour porter l’attention sur la qualité de vie au travail et alerte sur ce glissement de termes entre « qualité de vie » et bonheur » au travail qui n’a rien d’anodin ! Lire
  • Illustration avec cette charte des valeurs managériales d’une petite collectivité territoriale dont on ne doute pas des bonnes intentions ; mais c’est pourtant bien une chargée de mission « accompagnement, bien-être et performance » (!) qui sera garante de sa mise en œuvre. Lire
  • En cette période de concours d’accès à la FPT pour la filière culturelle (ATEA et PEA), cette description en 10 questions des Centres de gestion dont l’organisation des concours constitue justement l’une des missions obligatoires donnera quelques éléments d’information permettant de bien situer ces établissements publics locaux à caractère administratif. Lire

 

Laisser un commentaire